Bulletin 06 – Talence en poésie

Talence, ma ville

poème de la lauréate du concours « Talence, ma ville » en 1967

Touriste impatient de quitter la grand-ville,
De trouver de l’air pur, de la tranquillité,
Pourquoi aller bien loin, parcourir tant de milles ?
Talence la jolie, agréable cité,
Saura bien t’accueillir.

Il y a fort longtemps, en revenant d’Espagne,
Las et découragé, notre grand Charlemagne,
Se reposa, dit-on dans nos belles forêts.
Plus tard ce fut un roi, avec la cour de France,
Qui vécut à Thouars, château dont la prestance,
Encore de nos jours, nous donne de la fierté.

L’histoire de Talence se lit dans ses domaines,
Ses châteaux, ses villas et ses propriétés.
Et si l’on n’y pourchasse plus le sanglier,
On peut y voir parfois, dans les grandes futaies,
Sous les pins odorants, quelques biches apeurées.

Talence, c’est aussi un haut lieu de culture,
Stades et facultés, entourés de verdure,
Lui donnent un renom justement mérité.

Ouverte à l’avenir, respectant son passé,
Ville nouvelle bâtie sur un village ancien,
Talence est un joyau moderne dans un très vieil écrin.